Témoignage de bénévoles (3)

Je m'appelle Inès, j'ai 25 ans, je suis ingénieur en informatique et je veux partager avec vous mon histoire avec le bénévolat.

Je fais du bénévolat depuis dèjà 7 ans, tout a commencé un jour ou j'ai été invitée à une réunion de l'AAINPE à l'INPE. Aprés la réunion, je suis allée rendre visite aux enfants, et j'ai vu une image qui me revient sans cesse, l'image d'enfants qui ont un manque énorme d'affection, d'amour. Tous les enfants te tendent les mains pour que tu les prennes dans tes bras et que tu leur donnes un peu d'affection. Ils n'ont besoin de rien, ni d'argent, ni de jouets, tout ce dont ils ont besoin c'est d'un sourrire, un calin ... Je ne vous cache pas que cette image m'a déprimé, je voulais aider tout le monde, tous les enfants en même temps ..

Mais j'ai vite compris que la vie est ainsi, ceux qui ont l'argent doivent aider ceux qui n'ont en pas, ceux qui sont en bonne santé aident ceux qui sont malades, ceux qui ont de quoi manger donnent à ceux qui ont faim .... On doit tous s'aider. Un jour tout peut basculer, tu étais la personne qui aidait, le lendemain, tu peux devenir la personne qui est aidée et la vie continue.

En voyant le nombre d'enfants à l'INPE, je suis devenue membre de l'association tunisienne de lutte contre le SIDA. vous allez me dire, ou est le rapport ? A l'inpe, la majorité des enfants sont abandonés suite à des grosses non désirées, et en luttant contre le SIDA, on lutte aussi contre les grossesses non désirées.

Juste un petit mot pour ceux qui disent ne pas avoir trop le temps de faire du bénévolat, il suffit juste de s'organiser, ... on peut facilement libérer une ou deux heures par mois pour aider ceux qui ont en besoin.

Bref, le bénévolat a changé ma vie, m'a beaucoup appris, j'en ferai inchallah toute ma vie, j'apprenderai à mes enfants plus tard à le faire aussi, et j'invite tout le monde à le faire.

1 commentaire:

Asma Tanjaoui a dit…

bonjour, comment faire pour y adherer a cette association
merci