Handisports Championnat du monde des handicapés mentaux

L'équipe tunisienne a clôturé samedi sa participation au championnat du monde des handicapés mentaux qui s'est déroulé pendant cinq jours à Fortaleza au Brésil. Samedi, Mohamed Ali Fatnassi a offert à la Tunisie sa médaille d’or au mondial de Brésil grâce à son lancer de disque (40,66m). Quant à Bilel Ajlani, il a décroché l’argent en parcourant les 800m en 1’ 56’’. Ces deux médailles s’ajoutent aux six médailles d’argent déjà obtenues, œuvre de Rabiaâ Belhaj (100m haies en 17’’ 11 et au 400 m), Zied Berriche (110m haies en 15’’ 89, le triple saut avec un saut de 14,19 m et le 400m), Bilel Ajlani (1.500m en 4’ 08’’ 34). Nos représentants ont donc regagné hier soir Tunis en ramenant de Fortaleza une médaille d’or et sept argent. La dernière participation tunisienne à ce championnat du monde remonte à 2003. La joute mondiale s’est déroulée à Tunis et les tunisiens ont rempoté à l’époque 26 médailles: 10 or, 9 argent et 7 bronze. Notre sélection nationale n’a pas pris part à l’édition suivante, tenue en 2005 en Australie, vu que les frais du voyage sont très chers.

Ce rendez-vous mondial est organisé tous les deux ans par la Fédération internationale «INAS FID», qui regroupe les sportifs handicapés mentaux.

C’est la plus importante compétition internationale pour les handicapés mentaux étant donné qu’ils ne prennent pas part aux jeux paralympiques. Le Comité paralympique international (IPC) a exclu les sportifs handicapés mentaux de toute compétition qu’il organise. L’argument de l’IPC est que l’handicap mental ne peut être diagnostiqué.

Source: lapresse

1 commentaire:

Mounacom a dit…

Un grand hommage à ces champions et beaucoup d'émotions en parcourant ces lignes.
Merci à eux pour avoir participer à honorer leur pays et les personnes partageant leurs handicap.
MERCI